R É A L I T É [S]





Réalité[s] est un dispositif de diffusion né de la volonté de créer collectivement un corpus de performances qui évoluent et se transforment autour de leur public. Les organes de cette entité autonome sont tant la proposition artistique que la réception qui en est faite. C’est un écosystème en constante évolution qui se nourrit de ceux qui le font et de ceux qui le regardent, l’écoutent et le vivent.

Réalité[s] est une capsule de créations artistiques qui guide le visiteur dans une traversée de l’intime. Le public est bercé au sein d’une bulle spatio-sensorielle qui laisse place à l’inattendu et à l’imprévisible, à des sensations physiques et psychiques cathartiques.

Réalité[s] est un ensemble de performances qui font rituel avec et pour le public devenu un élément central de la cérémonie. Le rite naît de la tension entre conscient et inconscient, concret et immatériel, commun et subjectif : il fait vivre des réalités multiples.

Nous souhaitons à travers cette proposition curatoriale dévier la tendance contemporaine au divertissement de masse. Le collectif défend une vision humaine, intime, du rapport entre les artistes et leur public afin d’encourager le dialogue. Ainsi, l’événement mettra en avant la transmission d’échanges non monétaires tels que les comptes rendus d'expérience écrits ou enregistrés du public.

#ALPHALOOP_V2
#ALPHALOOP est un projet qui aborde la thématique du sacré à travers le prisme de la pratique imaginée du techno-chamanisme, celle-ci affirmant qu’il n’y a pas d’opposition dualiste entre Nature et Technologie, pas de différence structurelle entre les ordinateurs et les autres manifestations «naturelles» de la réalité. Il s’inspire librement des théories développées par Timothy Leary sur le chamanisme cybernétique.

Durée : 45 à 55 minutes

Equipe : Adelin Schweitzer, Fred Sechet, NAO, Lucien Gaudion et Gaëtan Parseihian, Grégoire Lauvin, Pina Wood
Production : deletere - Crossed Lab - Station Mir - BigTorrent
Avec le soutien du CNC - DICRéAM, du SCAN de la région Rhône-Alpes du Festival ]Interstice[ / Station Mir, de la Région Sud, du Consulat de France au Québec et de La Chambre Blanche (Qc)

Les lectures électriques
Un lieu, une question, un ensemble de textes, des micros, des outils de montage sonore, un point de vue et la volonté d’articuler la littérature- fiction, essai, poésie, pamphlet – à notre présent, c‘est-à-dire littéralement, à nos lectures du monde. À la manière d’une création radiophonique en direct, les lectures électriques sont une traversée d’extraits de textes lus à haute voix. Dérivant de livres en livres au sein d’un corpus prenant en compte le contexte dans lequel il se partage, cette performance convoque la sensation auditive, la mémoire de lecteur comme la capacité d’imagination du spectateur.

Durée : 45 à 55 minutes

Equipe : Laurie Bellanca, Benjamin Chaval
Avec le soutien du BPI- Centre Pompidou - Paris (festival Effractions, Festival Hors Pistes, L’école pro), Institut français - La Collection

Transvision_Beta (Collectif SOMA)
Passerelle entre happening, soin corporel et musique électroacoustique, SOMA propose une expérience sensible et immersive, rejouant un dispositif sans âge - le soin qui allie tactile et son - en introduisant des nouvelles technologies, reliant ainsi le primitif à la technologie. Partant du principe que nos cinq sens sont déséquilibrés culturellement (sur-sollicitation de la vue, prohibition du toucher), cette pièce cherche à questionner la manière dont nous pensons notre corps, dont nous le comprenons et quelles coercitions sensibles il éprouve au quotidien.

Durée : 45 à 55 minutes

Equipe : Oriane Bajard, Samuel Segura, Anne-Sophie Popon, Gaëtan Parseihian, Lucien Gaudion
Avec le soutien du CNC - DICRéAM

Produit par :
deletere est un espace de recherche transmédia dédié à l'étude des enjeux artistiques générés par les nouvelles technologies. L’association accompagne, produit et diffuse des œuvres et des performances multimédia d’artistes qui questionne le public sur sa relation aux machines. deletere, c’est aujourd’hui un espace de travail mutualisé, un atelier de fabrication ouvert et une résidence d’artistes. Tout au long de l’année, l’association propose des ateliers d’initiation, des concerts et des rencontres artistiques autour des pratiques transmédia.

Une production en partenariat avec SNZN et l'Atelier Juxtapoz.
Ce projet est rendu possible grâce au soutien du CNC - DICRéAM.

Nous contacter :
06 13 58 57 27
contact@deletere.org